5 astuces pour entretenir votre jardin sans effort 

Posséder un jardin est le rêve de nombreuses personnes parce que la vie est vraiment différente avec. L’idéal serait également d’avoir la main verte, car cet espace requiert d’être entretenu pour être beau. Tout le monde n’a malheureusement pas cette compétence, mais ce n’est pas grave. En concevant bien votre jardin, vous n’aurez pas besoin de déployer de grands efforts pour l’entretenir. Il ne faudra miser que sur l’arrosage, et d’autres petits travaux. Voici 5 astuces qui vous aideront à bien entretenir votre jardin.

1.     Trouvez le bon emplacement

Pour que votre jardin soit garni, il faudrait avoir de l’eau et une bonne exposition au soleil pour les plantes et les fleurs. Vous devez donc choisir un bon emplacement à l’extérieur, et qui ne nécessitera pas de gros déplacements pour l’arrosage. En général, les jardiniers optent pour la zone plein sud. Elle convient bien pour les plantes qui n’ont pas besoin d’être énormément arrosées. Pour cultiver des massifs de fleurs ou des arbustes, essayez des zones mi-ombrées.

Peu importe le choix que vous ferez, évitez quand même l’ombre totale pour vos cultures. Par contre, elle conviendra pour faire installer un climatiseur par https://www.entreprise-de-climatisation.fr/index.

cutting thuja tree with garden hedge clippers

2.      Choisissez une petite surface de culture

Vous avez tout intérêt à avoir un petit jardin bien entretenu, plutôt qu’un grand espace de culture très mal soigné. Pour des débuts, privilégiez une petite surface grâce à laquelle vous pouvez prendre vos repères. Vous pourrez progressivement l’agrandir par la suite, selon vos envies. Quelques carrés suffisent pour réaliser un potager, et l’esthétique sera préservée même si vous n’entretenez pas régulièrement. En effet, un massif fleuri à proximité de la maison n’aura pas besoin de soins trop importants.

L’espace restant dans le jardin peut être garni d’un gazon rustique. La tonte sera ainsi grandement facilitée. D’autres personnes préféreront sans doute à la place, une belle prairie fleurie.

3.      Faites un plan de vos plants

Faire un jardin ne s’improvise pas, et l’idéal serait de procéder à un plan détaillé au préalable. Assurez-vous d’avoir respecté la principale règle qui prévaut en permaculture. Plus vos cultures sont éloignées de votre maison, et moins vous devrez les entretenir. Par conséquent :

  • Les carrés d’aromates et le potager devront être le plus près possible ;
  • Éloignez les massifs fleuris et les arbres fruitiers ;
  • La serre doit être sous vos yeux.

Avec cette stratégie, vous avez peu de chances d’oublier de prendre soin de vos cultures. Par ailleurs, vos déplacements seront réduits à l’essentiel. Le plan du jardin doit également comporter le sens des vents dominants, de même que l’ensoleillement. Il est ainsi plus facile de délimiter des espaces, avec des conditions de cultures optimales.

worker removes leaves from the lawn

Jardinez malin

Avec beaucoup de délimitations dans un jardin, l’entretien est relativement difficile. Prenez en compte cet aspect, surtout si vous avez envie d’avoir des allées un peu partout. La conception de votre jardin doit également être fonction des différentes saisons. N’oubliez pas qu’elles ont un lien avec le calendrier de jardinage. Une fois que le plan est terminé, vous pouvez à présent évaluer les différents besoins que vous avez.

L’astuce pour limiter les travaux d’entretien au strict minimum consiste en un choix judicieux des plantes à mettre en terre. Misez sur les variétés locales, faciles à vivre et que vous n’aurez pas besoin de tailler tout le temps.

Les bons choix

Certaines plantes peuvent croître dans le jardin, sans qu’il soit nécessaire de les arroser tout le temps. Les voici :

  • Les plantes lianes : elles regroupent le jasmin étoilé, la clématite et bien d’autres. L’avantage est qu’elles occupent tout l’espace mis à disposition, sans votre intervention.
  • Les aromatiques méditerranéennes : ce sont la lavande, le romarin ou encore le thym. Avec un bon ensoleillement, vous obtiendrez des massifs sans grands efforts.
  • Les bulbes fleuris : une fois mises en terre, ces plantes sont totalement autonomes. Ce sont entre autres, les jonquilles et les iris. La floraison a lieu au cours de l’ensemble de la belle saison.
  • Les plantes potagères : il y en a une grande variété, dont les tomates, les fraises, etc. Ce sont les basiques que vous devriez avoir dans votre jardin, pour limiter l’entretien.

4.      Préparez le terrain et ayez les bons outils

Pour faire moins d’efforts dans l’entretien de votre jardin, vous aurez besoin de bien préparer le terrain. Un désherbage minutieux s’impose avant toute chose, suivi d’un bêchage et d’un ratissage du sol. Le sol sera ainsi débarrassé de tous les cailloux, et même des mottes. À cette étape, l’ajout du compost apportera l’équilibre à toutes les natures de sol. Pour planter des arbustes, l’ajout de compost au terreau est fortement recommandé.

Il vous faudra aussi investir dans les outils les plus adaptés, pour minimiser l’entretien de votre jardin. Voici un petit aperçu :

  • La tondeuse : vous ne pourrez vous en passer, si vous avez du gazon dans votre jardin. Pensez aussi à vous équiper d’un panier, pour collecter les débris après la tonte.
  • Une faux : grâce à elle, vous pourrez tailler plus haut, mais de manière irrégulière. Cet outil est utile pour une prairie fleurie.
  • Un sécateur et un coupe-branche : ces deux outils vous permettront d’ajuster les branches de vos arbustes.
  • Différents outils à main : ils s’utilisent généralement debout. Ce sont entre autres la bêche, la pelle, la binette, etc. Équipez-vous aussi d’autres outils pour les jardinières, et les carrés potagers.
  • Un arrosoir et un tuyau d’arrosage.

Automatic garden watering system with different sprinklers installed under turf. Landscape design with lawn hills and fruit garden irrigated with smart autonomous sprayers at sunset evening time.

5.      Limitez l’arrosage

Le meilleur moyen de réduire l’arrosage consiste à contrôler l’évaporation. En pratique, vous devrez veiller à ce que la terre ne soit jamais nue. Paillez le sol, afin que les besoins en arrosage ne soient pas élevés. Les plantes pourront de cette manière mieux puiser dans les réserves d’eau à leur disposition. Étalez une bonne couche de paillage minéral ou d’écorce afin de booster la croissance de vos massifs plantés.

Tondez le gazon en couche de 10 cm, pour avoir un beau rendu. Utilisez également un système d’arrosage automatique, pour réduire l’arrosage. Les possibilités disponibles sur le marché sont variables. Optez pour un dispositif goutte à goutte programmé pour fonctionner à un moment précis chaque jour. Selon votre budget, vous pourrez aussi investir dans des systèmes plus complexes et performants au besoin.

Grâce à ces cinq astuces, vous pourrez à présent entretenir votre jardin sans déployer de grands efforts. Tout ce que vous avez à faire à présent, c’est de vous lancer.

Start typing and press Enter to search