5 étapes à suivre pour bien aménager un jardin

Utilisé parfois comme un lieu de détente, le jardin est le meilleur endroit dont toutes les maisons de jardin doivent disposer. Pour son bon aménagement, il est important de suivre certaines étapes bien définies. Découvrez à travers cet article quelques règles pour bien aménager votre jardin.

Étudier l’environnement du terrain

Avant tout travail d’aménagement d’un jardin, l’une des premières préoccupations est d’aérer et de dépolluer le terrain qu’occupera ce dernier. Pour cela, il faudra donc s’intéresser aux pentes, aux arbres, aux arbustes, aux différents niveaux et aux éléments à supprimer ou à garder. Avec une bonne connaissance de ces éléments, il devient facile de faire un point sur ce qui est possible ou non dans la conception du jardin. Mis à part ces éléments, l’étude de la nature du sol est capitale. Autour d’une construction neuve, le sol est souvent très compact et contient des résidus de travaux (produits, ciments, calcaires, etc.).

Il est donc important de dépolluer ce sol. De plus, pour faire pousser des végétaux, il est essentiel de savoir impérativement quels sont les plus adaptés au sol dont vous disposez. Après cette première étape d’étude de l’environnement du terrain, vous pouvez maintenant définir votre style de jardin.

Choisir un type de jardin convenable

Pour la bonne structuration de votre jardin, vous devez définir à l’avance son type d’agencement et son style de décoration. Pour cela, vous n’aurez qu’à choisir parmi les multitudes types de jardins qui existent. D’abord, nous avons le jardin à la Française qui se distingue par sa structure en symétrie et sa rigueur. C’est en effet un jardin aux formes rectilignes que l’on peut imaginer avec des allées de pierre naturelle, des végétaux bien maîtrisés, plusieurs parterres délimités et une jolie pelouse. Ensuite, nous avons le jardin à l’Anglaise qui est plus adapté à tous ceux qui aiment une végétation abondante et un brin sauvage. Massives, vivaces, graminées et plantes grimpantes se côtoient gaiement dans ce type de jardin.

Par ailleurs, il y a également le jardin japonais ou zen où l’eau, le minéral et le végétal sont fortement présents. En choisissant l’un de ces types de jardins par exemple, vous pouvez passer à la plantation des arbres de votre choix dans ces derniers.

Exemple de jardin dans un environnement comprenant deux maisons de jardin de 50m2 en bois

Planter des arbres dans votre jardin

Les arbres sont des éléments de composition du jardin qui apportent bien-être et confort dans le même environnement que le studio de jardin en bois. Ils servent à structurer le jardin et permettent de rythmer le fil des saisons : les feuilles et les fleurs qui apparaissent au printemps, les fruits en été puis l’automne marqués par la chute des feuilles et par la couleur jaune orangé du feuillage. Lors de la plantation, il convient de choisir des arbres dont le volume est adapté à l’espace dont ils disposent dans votre jardin. Des arbustes compacts regroupés en périphérie de jardin représentent une solution idéale pour aménager un petit jardin par exemple. Graminées, conifères, et mêmes arbustes fleuris contribuent à valoriser le paysage.

Positionnez-les où se trouve la plus belle vue. Pour savoir quelles essences d’arbres planter dans votre jardin, l’expertise d’un jardinier ou d’un architecte paysagiste peut être bénéfique. Une fois les arbres plantés, il faudra bien penser à la circulation.

Aménager une bonne allée

Une allée, qu’elle soit piétonne ou carrossable, doit être engageante et s’harmoniser avec le style du jardin et rester praticable à tout moment. Le choix du revêtement est donc primordial. Pour les allées carrossables par exemple, nous avons différentes sortes de revêtements qui possèdent des qualités différentes, pour des styles variables et pour tous les budgets. C’est le cas par exemple de l’enrober qui est un matériau qui empêche les mauvaises herbes de repousser. Il allie esthétique et praticité et ne salit pas les chaussures en période de pluie ou de neige.

En dehors de l’enrobé, nous avons le béton désactivé qui est un matériau constitué de graviers, de ciment blanc ou coloré qui permet aussi de réaliser des dessins qui seront du plus bel effet. Par ailleurs, il y a aussi le stabilisateur de gravier qui peut être également utilisé pour revêtir une allée de jardins. Néanmoins, ce dernier ne doit pas être installé dans une pente de garage de plus de 15 %. Cependant, pour finaliser un aménagement de jardin, la couleur a son rôle à jouer.

Ajouter de la couleur pour une bonne vue de l’espace

Pour rendre unique et original votre jardin, y ajouter de la couleur est une meilleure idée. Ceci peut se faire à travers un mobilier coloré ou par le biais des accessoires de décoration pour jardin. Il s’agit des luminaires d’extérieurs, des coussins de jardin, des guirlandes, des lanternes ou des pots de fleurs. Vous pouvez également choisir de peindre la toiture de votre jardin. Un devis de toiture vous permettra de mieux savoir par exemple le budget dont vous aurez besoin pour la construction d’un coin détente dans votre jardin. Quoi qu’il en soit, la couleur dans le jardin dynamise l’espace, le rend festif et convivial tout en personnalisant l’espace.

En résumé, aménager un jardin est synonyme de trouver des solutions pour optimiser l’espace et apporter un côté convivial. Pour cela, certains travaux simples sont indispensables.